Posted in Autour du monde

A la découverte de Bangkok

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
A la découverte de Bangkok Posted on 30 janvier 20191 Comment
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Lundi 28 Janvier

Arrivée à Bangkok lundi 28 janvier aux alentours de 9h. Première impression : il fait chaud 🙂 Dans la journée il fait entre 30 et 35°, mais ce n’est pas trop humide donc facilement supportable.

Après avoir posé nos affaires au Trinity Silom Hôtel dans le quartier des rooftops de Bangkok (Silom), on décide de se promener jusqu’aux rives du fleuve Chao Praya. À peine parties, on tombe sur un marché très animé où les thaïlandais font leurs emplettes. Il y a plein de stands, d’odeurs, de bruit et de produits méconnus. Une immersion dans les règles ! On décide de faire comme les travailleurs thaïlandais et d’y déjeuner. Ils choisissent leurs plats parmi les différents étals et viennent s’asseoir sur des chaises et tables en plastique disposées dans un immense hall. Ce sera du riz au poulet pimenté et au porc laqué pour Maman et des nouilles de riz dans un bouillon de porc pour moi. Que de nouvelles saveurs… C’est délicieux.

En chemin vers le fleuve, Maman tombe par hasard (un signe du destin 😉 ?!) sur la boutique d’un tailleur qu’on lui avait conseillé : Charles Armani. Ni une ni deux, la voici en train de comparer différents tissus pour se décider à faire faire un smoking sur-mesure… Il faut dire que les prix sont intéressants !

On continue le périple et on découvre un premier temple bien caché au milieu d’immeubles. Le contraste est saisissant, je vous laisse en juger :

On arrive finalement au fleuve où l’on prend le ferry local (Chao Praya Express Boat, 15 B) pour se rendre à Chinatown. Les thaïlandais essayent de nous faire prendre un bateau touristique (bien plus cher évidemment) mais on ne se laisse pas avoir hehe.

On débarque à Ratchawong Pier, en plein Chinatown qui se prépare pour le Nouvel An chinois. Les rues sont très animées, il y a beaucoup de circulation, de passants, de vendeurs ambulants… C’est bruyant, odorant et légèrement fatiguant. On passe par le fameux marché chinois de Talat Mai où on découvre des mets exotiques plus ou moins appétissants, ainsi qu’un petit temple un peu en retrait. Un havre de paix dans cette frénésie urbaine !

On continue notre chemin jusqu’au Wat Traimit ou Bouddha d’or. Ce temple bouddhique est connu pour son extraordinaire bouddha en or massif de 3m de hauteur. Il a été découvert il y a seulement 40 ans lorsque son revêtement s’est cassé par accident pendant qu’on le déplaçait. Il servait sans doute à protéger la statue des voleurs.

Après 11h d’avion et 8km dans les jambes, on fatigue un peu. On décide donc de prendre un taxi pour rentrer à l’hôtel. Le chauffeur qui ne parle pas très bien anglais essaye de communiquer avec nous grâce à Google Translate 🙂 Cela fait passer le temps plus vite alors qu’on est bloqué dans les nombreux embouteillages de la capitale thaïlandaise.

À l’hôtel on monte au 9ème étage pour découvrir ceci:

On a une magnifique vue sur la plus haute tour de Bangkok !

Après une petite pause piscine, on va manger un bon pad thai (bon mais bien pimenté) dans un restaurant local, le Larp Silom 3. Sympas, ils ne nous ont pas mis de piments en plus dans l’assiette comme ils le font avec les locaux…

Une première journée bien remplie ! Au dodo !

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

1 comment

Laisser un commentaire