Posted in Adresses parisiennes Autour du monde

Au vert à Fontainebleau

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
Au vert à Fontainebleau Posted on 20 septembre 2019Qu'en pensez-vous ?
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Envie de nature ? D’une escapade au vert ? Je vous partage un super itinéraire de randonnée découvert le week-end dernier. Préparez-vous à être dépaysés car ce parcours d’une quinzaine de kilomètres vous transporte… dans les Landes. Les sentiers, sableux, traversent des forêts où pins, fougères et bruyères cohabitent paisiblement et parfument l’air ambiant.

Au départ de Paris, il faut prendre la ligne R du Transilien en Gare de Lyon pour se rendre à la gare de Fontaibleau-Avon. Les weekends ces trains sont souvent empruntés par des randonneurs et des adeptes de l’escalade. Ne soyez pas surpris si le train s’arrête en pleine voie pour desservir un arrêt « fantôme », sans quai, en pleine forêt de Fontainebleau !Une fois arrivé en gare, il faut marcher jusqu’au magnifique château de Fontainebleau. En le découvrant, ça m’a donné envie de le visiter et de me promener dans son immense jardin. Une bonne idée pour une future sortie ! Après le château, il y a quelques kilomètres peu intéressants à parcourir en bordure de route mais une fois la D606 traversée, le dépaysement commence.

Aiguilles de pin et pommes de pin recouvrent le sentier qui serpente entre d’immenses blocs de roches. Nous sommes au Rocher d’Avon. Il n’y a pas âmes qui vivent dans les parages, en dehors de quelques grimpeurs. C’est un peu dommage d’entendre la départementale, une vraie pollution sonore. Heureusement, en s’enfonçant au coeur de la fôret, le bruit des voitures laisse peu à peu place au doux chant des oiseaux. Après plusieurs heures de marches entrecoupées de pauses, nous atteignons le massif du Long Rocher. On y retrouve ces étranges roches sorties de nul part.Un peu fatigués, nous préférons raccourcir l’itinéraire conseillé pour rejoindre plus rapidement Montigny-sur-Loings où le parcours s’achève. Nous rejoignons la gare en longeant de belles demeures qui nous laissent rêveurs. 45 minutes plus tard, nous voici de retour dans la frénésie parisienne… Cela m’a fait du bien de me reconnecter avec la nature et d’être partie dans les Landes pendant quelques heures.Si vous voulez vous ressourcer, vous baladez au calme, profitez de magnifiques sites naturels à moins d’une heure de Paris, n’hésitez pas ! Il s’agit de la randonnée « De Fontainebleau (gare) à Montigny-sur-Loing (gare) en une petite journée ». Vous pouvez retrouver l’itinéraire détaillé ici. En téléchargeant l’application Visorando, vous pouvez même avoir un GPS pour vous guider tout au long du parcours.

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Laisser un commentaire