Posted in Autour du monde

Culture et plage au sud de Phu Quoc

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
Culture et plage au sud de Phu Quoc Posted on 30 mars 2019Qu'en pensez-vous ?
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Mercredi 27 Mars 2019

Après le Nord, direction le Sud ! On loue à nouveau des scooters pour aller visiter An Thoi, à l’extrémité sud de Phu Quoc. C’est un village de pêche très animé à partir duquel on peut normalement (il est en maintenance) prendre un téléphérique pour aller sur les petites îles en face.

Poissons en train de sécher dans la rue

La mer est très agitée aujourd’hui, c’est impressionnant de voir les petits bateaux tanguer. Au loin on peut apercevoir des villages flottants : ce sont des constructions de fortune sur deux mètres carré de flotteurs avec des filets de pêche autour.

Barque traditionnelle

On visite ensuite la prison de Phu Quoc, construite en 1967/8 par l’armée américaine. Plusieurs personnalités politiques nord-vietnamiennes y ont été enfermées pendant la guerre du Vietnam. On apprend que c’était aussi (et surtout) un centre de torture. L’Homme ne semble pas manquer d’ingéniosité quand il s’agit de faire preuve de cruauté… On peut ainsi voir dans la prison des « tiger cages », minuscules cages de barbelé dans lesquels les prisonniers étaient enfermés en plein soleil. Outre ces éléments de torture, on apprend aussi que plusieurs prisonniers avaient réussi à s’enfuir en construisant un tunnel !! Ca ne vous rappelle pas un film 😉 ?

Après cet arrêt historique, on va se détendre sur la célèbre plage de Sao, considérée comme la plus belle de l’île. Je préfère quand même celle d’hier mais c’est vrai qu’elle a du charme avec son sable très blanc.

Sao Beach

On retourne à Duong Dong pour admirer le coucher du soleil en sirotant un smoothie à la noix de coco (ça faisait longtemps !). Et on finit cette super journée au « restaurant » familial de la veille, toujours aussi bon (et peu équilibré, les légumes ne sont pas très populaires ici).

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Laisser un commentaire