Posted in Autour du monde

De Koh Rong Saloem à Kampot

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
De Koh Rong Saloem à Kampot Posted on 23 mars 2019Qu'en pensez-vous ?
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Jeudi 21 Mars 2019

Je quitte Koh Rong Saloem et ses plages paradisiaques pour aller à Kampot. Je n’ai pas vu le temps passer, j’aurais pu rester bien plus longtemps sur cette île. C’est comme si le temps y était suspendu et qu’on vivait dans notre bulle, toujours pieds nus et en maillot de bain. C’est encore un petit écrin de nature préservé, au calme. Mais pour combien de temps ? La ville balnéaire en face, Sihanoukville, est en train d’être transformée par les chinois. Les immeubles y poussent comme des champignons (j’ai compté plus de 50 grues)! Leur frénésie dévastatrice ne devrait pas tarder à atteindre les îles mais j’espère qu’elles résisteront et conserveront ce charme qui m’a séduit.

J’arrive à Kampot en fin d’après-midi après un trajet en bus mouvementé et bien plus long que prévu. Après avoir posé mes affaires au Tigress Inn Hotel, je retrouve Nicolas, rencontré quelques jours avant sur Koh Rong Saloem. On passe rapidement par le marché de nuit de la ville avant d’aller dîner des nouilles traditionnelles cambodgiennes, les loht cha !

J’ai hâte de découvrir les alentours de Kampot et la ville qui a l’air très agréable !

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Laisser un commentaire