Posted in Autour du monde

En route vers Ha Giang

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
En route vers Ha Giang Posted on 4 avril 2019Qu'en pensez-vous ?
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Lundi 1 avril 2019

Il pleut des cordes sur Hanoi aujourd’hui. On va prendre le petit-déjeuner à proximité de l’hôtel, dans un café très hypster. Ce sera un toast avocat/oeuf poché/graines pour moi. Ca change des scramble eggs ou des pancakes que j’ai eu toutes ces dernières semaines !

Une voiture nous récupère à 9h à l’hôtel pour nous amener à une sorte d’abri-bus où on attend notre « limo-bus » pour Ha Giang.

L’attente

Le bus, plus cher que le car classique, comprend 14 places semi-allongées. C’est censé être très confortable mais c’est sans compter sur des blocs à nos pieds qui nous empêchent de plier convenablement les jambes. Comme au Laos et au Cambodge, ils n’hésitent pas à rajouter des tabourets en plastique au milieu de l’allée centrale pour les locaux qui montent dans le bus en cours de route.

Le limo-bus

Le bus effectue deux arrêts et je découvre un nouveau concept de toilettes publiques : une simple rigole au-dessus de laquelle les femmes s’accroupissent côte à côte pour faire pipi ! Il ne faut pas être pudique…

Arrivés sains et saufs à Ha Giang après 7h de route, on pose nos affaires à l’hôtel Kiki’s House avant d’aller faire un tour dans la ville. Cette ville du Nord n’a pas vraiment de charme mais il y a quand même de belles maisons avec des terrasses très fleuries.

Ha Giang

On passe rapidement au bureau de Jungleman Ha Giang Tour pour confirmer notre tour guidé des quatre prochains jours. On va faire un jour de trek et trois jours en moto (avec chauffeur) dans les montagnes au Nord d’Ha Giang 🙂

Chance inespérée, on déniche ensuite un bar, Passion Pub, avec jeu de fléchettes et billard ! On y prend un verre avant d’aller dîner au Blue Sky Restaurant. J’y mange un excellent plat traditionnel vietnamien, le Bun Cha : des vermicelles de riz avec du porc grillé.

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Laisser un commentaire