Posted in Autour du monde

Fika à Stockholm

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
Fika à Stockholm Posted on 8 octobre 20191 Comment
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Le week-end du 21 septembre était consacré à la découverte de la capitale suédoise, Stockhom. Je suis tombée sous le charme de cette ville où il fait bon-vivre, entouré d’eau et de nature. J’ai beaucoup aimé les différentes teintes d’ocres qui habillent des bâtiments résidentiels relativement simples, carrés, sans volets ou balcons. Ce sont ces couleurs qui égayent la ville et la font sortir du lot.

Bâtie sur un ensemble de 14 îles entre le lac Mälaren et la mer Baltique, Stockhom se compose d’un tiers de ville, d’un tiers d’eau et d’un tiers de nature. Avec seulement six heures de soleil par jour en hiver, la capitale s’est adaptée en proposant des endroits cosy, lumineux, où on a envie de s’arrêter et de prendre son temps. Il y a des cafés un peu partout : dans des librairies, des boulangeries… Parfaits endroits pour le fika, la célèbre « pause café » suédoise. Elle peut avoir lieu à toute heure de la journée et comprend généralement un café et un Kanelbullar, une brioche à la cannelle. C’était mon petit plaisir quotidien là-bas !

Kanelbullar

J’ai trouvé les Suédois très accueillants et ouverts. Il n’était pas rare qu’un vendeur nous pose des questions sur notre séjour ! Le service est long quand il est servi à table (1h pour deux burgers) mais la gentillesse des serveurs fait vite oublier l’attente.

Voici quelques conseils si vous visitez Stockholm :

  • L’hôtel de ville. Si possible monter en haut de sa tour pour la vue sur toute la ville.
L’Hôtel de ville
  • Le midi, manger une soupe de poisson au Kajsas Fisk dans le marché intérieur Hötorgshallen. D’habitude je n’aime pas du tout ce type de soupe mais celle-ci était hors norme. En plus, super rapport qualité-prix.

    Soupe de poisson
  • Avec une partie en hauteur, construite sur de la roche, la ville offre des points de vue particulièrement beaux. Je vous conseille celle de Stigbergstäppan (un petit espace vert tout mignon) et de Fjällgatan (la rue au-dessus du musée de la photo).

    Stigbergstäppan
  • Se balader dans le quartier Katarina-Sofia sur l’île Södermalm et faire des stops dans les boutiques vintages, bobo et de design. J’ai acheté un super manteau dans la boutique Smiley Vintage :). Dans le quartier, fika ou pause déjeuner au Café Bla Lotus.

    Vue sur le quartier de Slussen
  • Gamlan Stan, le centre historique, et ses petites rues. Les incontournables sur cette île sont le Palais Royal et la cathédrale. Faites un stop à la boutique de décorations de Noël à côté du bar ‘Pastis’, vous aurez l’impression d’être au mois de décembre.

    Stortorget
Palais Royal et Cathédrale
  • Aller voir le point de vue en haut du parc Observatorielunden (près de la bibliothèque ronde), si possible quand le soleil se couche car il y avait une très belle lumière sur la ville.

    Beau point de vue sur Stockholm
  • Fika à Robert’s Coffee dans le marché intérieur Östermalmstorg. Meilleure brioche à la cannelle et large choix de boissons chaudes. Se balader ensuite dans Nybrogatan, une rue piétonne.

    Robert’s Coffee
  • Si les expositions temporaires vous intéressent (on a eu la chance de voir une exposition de Jimmy Nelson), allez faire un tour au musée Fotografiska, le plus grand musée du monde dédié à la photo. Passez jeter un oeil à la vue depuis le café qui est situé au 2ème étage.

    Café du musée Fotografiska
  • Longer la marina sur Stränvagen.

    Marina
  • Sur l’île des musées, Djurgarden, louer des vélos à Sjöcafeet. Possibilité de faire le tour de l’île en 1h20/1h30 en longeant l’eau 🙂

    Djurgarden
  • Prendre au moins un bateau navette, par exemple entre l’île Skansen et Gamlan Stan après le tour à vélo.

    La navette
  • Faire un saut dans le passé au musée Vasa où on peut découvrir un navire militaire du 17ème siècle qui a coulé dans le port lors de son 1er voyage inaugural.

    Vasamuseet
  • J’ai trouvé le musée d’art moderne (exposition permanente gratuite) décevant mais il y a un super café/restaurant dedans (au fond de la salle sur l’architecture).

    Bol au Saumon
  • Se promener dans le kungsträdgården et strandvägen, deux parcs bien aménagés du centre-ville.

    Berzelii Park
  • Marcher sur drottninggatan et kungsgatan, des rues piétonnes dédiées au shopping.
  • Aller voir certaines stations de métro décorées et transformées en oeuvres d’art !

    T-Centralen
  • Glenn Miller Café a l’air d’un super bar jazz. Mais il est fermé le lundi, le jour où on voulait aller y prendre un verre !
  • Un ancien collègue suédois m’avait conseillé de dîner au restaurant Kvarnen pour des spécialités suédoises.
  • Il m’avait aussi conseillé de manger un smörgåsbord au Grand Hotel de Stockholm avec vue sur mer. C’est cher mais apparemment c’est LA spécialité suédoise par excellence et on en trouve de moins en moins. C’est un buffet à volonté avec poissons, salades, viandes, etc.
  • Si vous êtes fan de réglisse, je vous conseille de goûter ceux de la marque Läkerol.
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

1 comment

Laisser un commentaire