Posted in Autour du monde

Journée plage à Koh Tonsay

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).
Journée plage à Koh Tonsay Posted on 27 mars 2019Qu'en pensez-vous ?
Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Dimanche 24 Mars 2019

Aujourd’hui nous prenons un petit bateau pour passer la journée sur l’île Koh Tonsay, en face de Kep.

Avant de poser nos serviettes, on décide de faire le tour de l’île en marchant. Au début le chemin est bien indiqué mais ça se complique par moment… notamment au niveau de mangroves. Heureusement c’est marée basse donc on peut passer par la plage, sauf qu’à certains endroits c’est plus de la vase collante que du sable. C’est sportif !

En dehors d’une première plage jolie, le reste de la côte est très rocailleux et pollué. Il y a un nombre de déchets impressionnant.

Beaucoup de déchets

Après deux heures de marche sous un soleil de plomb, le repos est bien mérité ! On pose nos serviettes sur des transats et on n’en bouge plus jusqu’à notre retour à 16h, sauf pour se baigner évidemment.

La plage principale

Le retour est légèrement plus mouvementé qu’à l’aller car le vent s’est levé et il commence à y avoir des remous. Ces bateaux n’ont vraiment pas l’air d’avoir été conçus pour des mers agités. On est avec des Cambodgiens de Phnom Penh très enthousiastes d’avoir passé le week-end à « la campagne ». Ils n’arrêtent pas de prendre des photos, dont quelques-unes où on doit poser avec eux 😉

On finit cette belle journée en allant dîner chez Kimly, à côté du marché au crabe. Leur calamar aux épices est excellent !

Exploratrice en herbe, je partage ici mon quotidien parisien, mes voyages et mes coups de cœur (un salon de thé cosy, une recette healthy savoureuse, une adresse à l'autre bout du monde...).

Laisser un commentaire